Les différentes étapes pour monter une société civile immobilière

De nombreuses possibilités s’offrent aux investisseurs dans plusieurs pays comme la France dans le domaine de l’immobilier. Il est tout de même judicieux de s’interroger sur le fait de créer une société en SCI ou non. L’achat d’un bien immobilier à plusieurs se fait généralement en SCI et dans ce cas, deux options s’offrent à vous : la société civile immobilière ou l’indivision. Le premier régime est le plus sollicité, car il offre des avantages considérables aux différents investisseurs.

Les raisons d’investir dans une société civile immobilière

Créer une SCI offre plusieurs avantages dans le domaine de l’immobilier. L’achat d’un bien immobilier lorsqu’on est seul est assez complexe, mais le faire à travers une SCI est une idée intéressante. De cette façon, vous pouvez vous mettre à plusieurs pour acquérir plus facilement le logement. Si un des associés de la SCI souhaite partir, il lui suffira de céder ses titres à un autre.

Si vous optez pour la création d’une SCI, vous êtes libre d’établir les modalités en rapport les différentes décisions. En choisissant la société civile immobilière, vous bénéficiez des avantages au niveau de la plus-value de cession. Vous pouvez demander conseil à un expert pour en savoir plus sur ce dernier avantage.

Quelles sont les formalités à remplir pour créer une SCI ?

Le montage ou la création d’une société civile immobilière nécessite le respect de certaines étapes. En faisant appel à un professionnel vous avez plus de chances de respecter le processus de création de votre société immobilière et cela vous fera gagner du temps. De nombreux points comme le droit administratif des biens nécessitent l’intervention d’un expert dans le domaine de l’immobilier. Pour la création de la société civile immobilière, vous devez suivre les formalités notamment la rédaction des statuts de la société.

Vous devez retenir que la loi est stricte depuis quelques années en ce qui concerne la création d’une SCI. La deuxième étape de la création d’une société immobilière est la diffusion publique de l’avis de constitution dans un journal spécialisé à savoir le JAL (journal des annonces légales). Vous devez le faire au département du siège de votre société. Une fois que vous avez publié l’annonce, vous devez rédiger une demande d’immatriculation. Votre dossier veillez à ce que votre dossier comporte des documents tels l’exemplaire original des statuts de votre société daté et signé par le gérant de l’entreprise, l’attestation de parution dans le JAL, un justificatif de l’identité du gérant, la déclaration des bénéficiaires effectifs et la déclaration attestant la non-condamnation du gérant.

Après vérifier que le dossier est complet, il suffit de l’envoyer au greffe pour l’obtention de l’immatriculation de la SCI. Elle correspond à la naissance officielle de la société. Cette étape est indispensable, car c’est à grâce à elle que vous pourrez obtenir le numéro de SIREN. Pour la finalisation de cette étape, différentes options sont envisageables à savoir :

  • Effectuer la démarche par mail,
  • Se rendre au greffe.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*