Comment acquérir des actions dans une entreprise ?

silhouette hommes

L’action est définie comme une part du capital d’une entreprise. Acheter des actions dans une entreprise est un moyen d’investir permettant de percevoir des dividendes en cas de réalisation de bénéfice. Lorsque vous achetez des actions, vous devenez propriétaire d’une partie du capital de la société. L’acquisition des actions ne se fait pas au hasard, vous devez suivre certaines étapes importantes pour éviter d’investir sur le mauvais cheval.

Sur quels marchés acquérir des actions ?

Il est possible d’acquérir des actions sur deux types de marché à savoir :

  • Le marché primaire : c’est le marché sur lequel une entreprise est introduite en bourse et propose pour la première fois des actions à un prix fixé par la société en accord avec les autorités chargées de réguler le marché.
  • Le marché secondaire : est un marché sur lequel les actions sont échangées entre les investisseurs à un prix variant selon l’offre et la demande. Il n’est pas possible d’acheter des actions sans qu’elles ne soient mises en vente par un investisseur.

Il faut noter que ces deux marchés sont étroitement liés. Les actions neuves du marché primaire ont vocation à devenir des actions d’occasions du marché secondaire. Leur valeur est destinée à fluctuer en fonction de l’offre et de la demande.

Les frais

Les frais de courtage s’appliquent à l’exécution des ordres. Leur montant est fixé par l’intermédiaire en Bourse. Il fluctue d’un établissement à un autre et peut être linéaire, forfaitaire ou dégressif. Les droits de garde sont décomptés par la banque une fois l’an. Ils sont déduits de l’IR (impôt sur le revenu) et sont fonction du nombre de lignes de titres et du montant.

Les démarches à effectuer pour acheter des actions

Pour l’achat des actions, vous devez consulter l’intermédiaire financier de votre choix et demander l’ouverture d’un compte-tiers, d’une assurance vie ou d’un plan d’épargne en action. Vos actions seront regroupées sur ces supports.

Si vous effectuez un achat direct, vous devez passer un ordre de Bourse à votre banquier ou votre courtier c’est-à-dire une requête d’achat ou de vente pour une action précise. Mais si vous optez pour un placement collectif, votre intermédiaire financier reste votre interlocuteur de prédilection. Vous devez vous rapprocher de lui afin d’acquérir des actions dans un fonds de placement.

Combien coûte l’acquisition des actions ?

L’achat des actions implique un coût. Les plans d’épargne en action, et les comptes-tiers s’accompagnent des frais de tenues des comptes. Il est donc nécessaire d’effectuer une comparaison des offres proposées par les banques dans la mesure où il s’agit de conditions contractuelles. Concernant l’achat des actions dans un placement collectif, vous devez vous acquitter des droits d’entrée et des frais courants. Tous ces coûts doivent être pris en compte dans le projet d’épargne.

Quelle fiscalité pour les actions ?

Les plus-values et les dividendes sont réalisées à l’occasion de la vente d’une action sont imposables. Ces derniers sont soumis au PFU (prélèvement forfaitaire unique) de 30 %. Si cela s’avère intéressant, vous pouvez choisir un barème progressif de l’IS. Cette option s’applique sur l’ensemble des revenus de placement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*