Créer son entreprise à l’étranger : avantages et inconvénients

signature contrat stylo

De nombreux entrepreneurs sont plus intéressés par le fait de créer une entreprise à l’extérieur du pays. Il semble que les procédures et les formalités soient plus simples à mettre en œuvre lors de la création d’une entreprise à l’international. La création d’une entreprise peu importe l’endroit nécessite des fonds et une stratégie bien définie, il convient de se renseigner auprès d’un avocat en droit des affaires pour avoir de plus amples informations sur le sujet.

Comment créer une entreprise à l’étranger ?

Avant tout, il est important de choisir le pays dans lequel vous souhaitez créer votre société. Le choix du pays est assez complexe et comprend un grand nombre de facteurs : cadre fiscal, cadre juridique, habitudes de consommation locales, perspectives d’avancement, marché de l’emploi et autres. Une fois le choix effectué, prenez les renseignements nécessaires sur la réglementation en matière de création d’entreprise, la culture, langues, état des différents marchés, droit du travail. Retenez que les démarches de l’entreprise varient d’un pays à un autre.

Il est utile et parfois indispensable d’avoir un partenaire dans le pays où vous souhaitez implanter votre structure. Ce dernier jouera le rôle d’intermédiaire entre vous et l’environnement économique, administratif et politique du pays ciblé. En tant qu’expert de la culture local, il pourra vous pistonner dans votre projet de création d’entreprise.

Être actif en France après avoir créé une société à l’international

Dans ce cas, deux cas de figure se présentent à vous à savoir :

  • Vous fermez votre société à l’étranger ou vous la revendez pour vous installer définitivement en France.
  • Vous montez une entreprise à l’extérieur du pays, mais vous décidez de vivre et de travailler en France. Sachez que c’est possible, mais vous devrez confier la gestion de votre entreprise à une personne locale.

Comment financer une entreprise à l’international ?

Il faut disposer d’un important capital pour créer une entreprise à l’étranger. Vous devez vous renseigner sur les conditions de crédits des succursales de banques françaises à l’extérieur, mais sachez d’avance qu’elles sont difficiles. Certaines aides sont attribuées aux entrepreneurs qui souhaitent développer leur projet de création d’entreprise. Il s’agit généralement des aides non financières (accompagnement logistique, conseils). Les aides financières sont presque inexistantes. Par exemple, vous pourrez compter sur la compagnie Française d’assurances pour le commerce dont la mission est de couvrir les risques financiers liés au développement international. Sur le plan international, vous pouvez compter sur les fonds structurels européens qui accordent des aides financières aux entreprises françaises souhaitant s’implanter dans un pays de l’union européenne.

Dans quels pays créer une entreprise ?

La majorité des entreprises françaises implantées à l’étranger sont dans les pays d’Europe de l’Ouest. On constate que de plus en plus de structures se tournent vers les pays de l’Europe de l’Est et d’Asie du Sud-Est. Surtout les pays émergents qui suscitent un grand intérêt. Les critères à considérer pour choisir le pays d’implantation de la société doivent porter sur la qualité d’environnement, la fiscalité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*