Pourquoi faire appel à un avocat en cas d’accident de la route ?

Lorsqu’on est acteur d’un accident de la route, la sanction est souvent à double peine. Il existe un risque d’être blessé gravement et de se retrouver sur lit pendant de longues semaines. Si l’accident est grave et que les dégâts sont conséquents pour chacune des parties impliquées, il faut tenir compte de l’aspect juridique.

Le rôle et l’importance de l’avocat spécialisé en accident de la circulation

Le premier geste adopté par une personne victime d’accident est de faire appel à son assureur. C’est la meilleure des choses à faire puisqu’il faut au préalable faire une première déclaration administrative et cela passe par l’assurance. Le véritable souci est que l’assureur n’a vraiment aucun intérêt à vous indemniser sans sourciller si elle décide de vous proposer un avocat, ce dernier devra être neutre. Afin de profiter d’une meilleure protection en cas de conflit, il est nécessaire de passer par un cabinet d’avocat spécialisé et surtout indépendant.

Ce cabinet possède l’expérience qu’il faut dans le domaine (droit routier, droit des assurances, droit pénal), et il sera en mesure de vous aider tout au long des étapes de la procédure. Ce qui signifie qu’il est habilité à vous accompagner dans le cadre juridique, mais aussi administratif. Il se charge également de gérer le conflit à l’amiable pour éviter un procès devant le tribunal long et coûteux lorsque vous en avez la possibilité. C’est très important d’avoir accès à l’aide d’un avocat lorsqu’on est victime d’un accident de la route puisqu’il est difficile de vivre cette situation surtout lorsque personne ne vous croit.

L’avocat optimise l’indemnisation de la victime

La loi prévoit que la victime d’un accident soit indemnisée à condition qu’elle apporte des preuves et démontre l’impact de cet accident sur sa vie future. Pour cela, l’assureur envoie un formulaire incomplet ayant pour but de répertorier les différents frais engagés par la victime à la suite de son accident. C’est sur cette base que le spécialiste de la compagnie d’assurances va établir une liste et quantifier les préjudices temporaires et permanents subis par la victime à la suite de son accident et ceci, dans le cadre de sa mission. Une victime d’accident de la circulation ayant subi des dommages corporels représentés par un avocat en droit du dommage corporel bénéficie d’une assurance prenant en charge les éléments relatifs à son dossier médical complet de la victime, arrêt de travail, ordonnance de soins, kiné, frais de transport, assistance tierce personne, soins infirmiers et autres.

L’avocat aide à déclencher l’action publique lorsque la victime n’est pas satisfaite de la proposition faite par l’assureur. Si l’action engagée est faite dans le cadre pénal, la victime se constitue en partie civile lors du procès lorsque le procureur décide de poursuivre l’affaire. Dans le cas contraire, la victime peut elle-même déclencher l’action soit au civil, soit au pénal après avoir constitué la partie civile ou déclenché l’action publique, vous devez être accompagné par un avocat spécialisé en accident de la route.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*